jeudi 18 décembre 2014

relique (anecdotique)

Didier-Marie Golay  - Atlas Thérèse d'Avila. "Aventurer sa vie"
 

Une sainte dans l'histoire et dans le monde

FC


Éthologie

La main gauche de Sainte Thérèse d'Avila , née en 1515,  est d'abord détachée et transformée en relique. Puis c'est le tour de l'une de ses oreilles, d'un bras et enfin de son cœur. Des foules d'humains visitent les reliquaires et apportent une si grande quantité de ressources de vie au clergé qu'il peut construire de vastes sanctuaires. 

En 1980, en France, il y a environ 38 000 prêtres diocésains et en 2011, il n'en reste que 14 000. Les reliques catholiques ne sont  plus visitées. 

Les grands mouvements de foules et les vastes réunions ont quitté les églises pour rejoindre les stades sportifs, les musées et les lieux de vacances dans les pays du mode de production industriel.

 Copyright - GS

Aucun commentaire:

Publier un commentaire