vendredi 19 décembre 2014

ethnologue (anecdotique)



Michel Leiris - L'Afrique fantôme

FC

Éthologie

Selon la théorie de Darwin, le mieux adapté l'emporte sur le moins bien adapté et il ne s'agit par principe nullement de guerre ou de conflit entre l'un et l'autre. 

 
Supposons une île riche en arbres divers que vient visiter un ouragan de magnitude maximale.  Les arbres disparaissent et avec eux les oiseaux qui y nichaient. Les crabes-tambours, nourriture préférée de ces  volatiles et  qui vivent dans les galets et les goémons, croissent dorénavant de manière exponentielle. Les mieux adaptés avant l'ouragan étaient peut-être les oiseaux. Les mieux adaptés, après l'ouragan, sont peut-être les crabes-tambours. 

 
Un ethnologue appartient à des groupes qui vivent dans le mode de production industriel. Ce sont très souvent des Eurasiens. Les groupes qu'ils décrivent vivent souvent dans le mode de production domestique tels que les Africains ou dans le mode de production humain tels que les Amérindiens. 

 
Selon la théorie de Darwin, le mieux adapté l'emporte sur le moins bien adapté. Tant que les groupes du mode de production humain n'entrent pas en contact avec des humains d'autres modes de production, ils sont les humains les mieux adaptés sur leur territoire. 

Le jour où les Européens du mode de production industriel "découvrent" les Amériques, ils éliminent les Amérindiens du mode de production humain. 

 
Les ethnologues en retrouvent au fond des forêts et nous décrivent leurs modes de vie. Mais les États Unis ou le Brésil, par exemple, ne seront jamais des états Amérindiens.

 Cela correspond à la règle de la meilleure adaptation de la théorie darwinienne.

 Copyright - GS

Aucun commentaire:

Publier un commentaire