dimanche 7 décembre 2014

J'ai faim (R)

a) De la cellule biologique au corps complet:
 
- L'humain est un vivant multicellulaire composé d'environ 100 000 milliards de cellules. Les études les plus récentes estiment ce nombre à 3,72 × 1013 soit plus de 37 000 milliards. Les bactéries présentes dans ce même organisme seraient, selon une étude, dix fois plus nombreuses (1015). Chaque cellule est une entité vivante qui, dans le cas d'organismes multicellulaires, fonctionne de manière autonome, mais coordonnée avec les autres. 

- Les cellules de même type sont réunies en tissus, eux-mêmes réunis en organes. Il existe plus d'une centaine de tissus chez les humains.

- Un organe est un ensemble de tissus concourant à la réalisation d'une fonction physiologique.

- Le niveau d'organisation supérieur à l'organe est le système, qui remplit un ensemble de fonctions complémentaires

- Un système biologique (aussi appelé appareil) est un ensemble d'organes interagissant au sein d'un organisme dans la réalisation d'une fonction biologique commune : système nerveux ; système digestif ; système excréteur...
 

b) De la cellule biologique aux particules élémentaires: l'hydrogène (H), le carbone (C), l'azote (N) et l'oxygène (O)
 
- L'immense majorité des fonctions cellulaires est assurée par des protéines.

- Une protéine est une macromolécule biologique composée d’une ou plusieurs chaînes d'acides aminés liés entre eux.

- Les acides aminés (ou aminoacides) sont une classe de composés chimiques

- Toutes les protéines de tous les êtres vivants connus ne sont constituées — à quelques exceptions près — que de 22 acides aminés différents, parfois légèrement modifiés. Parmi eux, 19 acides aminés ne contiennent que quatre éléments chimiques : le carbone, l'hydrogène, l'oxygène et l'azote

c) Les particules élémentaires du vivant et du non vivant sont tous dans le tableau élémentaire des particules. Pourquoi le vivant a faim? 

Les particules se manifestent soit de manière unitaire soit sous forme de molécules plus ou moins complexes. On trouve de l'hydrogène, du carbone, de l'azote ou de l'oxygène à l'état libre mais on trouve également des molécules telles que le sel ( un composé de Na et Cl - sodium et chlore) ou une molécule d'ADN ( un composé de H, C, N, O et P pour phosphate) soit en tout 47 éléments.

Si le corps humain est composé de billards de cellules, chacune de ces cellules est elles mêmes composés de billards de particules élémentaires. Ces cellules assurent la pérennité du corps dans son ensemble. Or elles sont soumises aux attaques positives et négatives de l'ensemble des vivants et du non vivant qui l'environnent. En permanence, des particules sont détachées ou modifiées, ces cellules subissent ou provoquent des assauts et jusqu'au sommet du corps multicellulaires il y a en permanence des évolution, le vivant lui même entrant en conflit ou en relation avec tous les vivants et le non vivant de son niveau et au dessus.

Le corps a besoin en permanence d'une très grande quantité d'éléments qui figurent au tableau périodique. Il a faim parce que ce besoin est centralisé au niveau d'un corps d'une extrême complexité.

En fait la différence entre le vivant et le non vivant, c'est que le premier forme des super-systèmes unifiés d'une immense complexité. Mais c'est uns forme du non-vivant comme tout ce qui constitue l'Univers . 


 Copyright - GS

Aucun commentaire:

Publier un commentaire