lundi 19 janvier 2015

religion (anecdotique)


 

Éthologie  
 
Il y a, semble-t-il sur les 7,2 milliards d'humains,  selon les estimations sur les appartenances religieuses de la population mondiale :   
 
2,1 milliards Chrétiens
1,5 milliards de Musulmans 
900 millions d'Hindouistes
etc ...


Selon les mêmes statistiques, 1,1 milliards d'humains sont sans religion.

Les religions sont des sur-groupes par rapport aux états. Ils sont essentiellement puissants dans leur capacité à organiser de vastes mouvements d’opinions pacifiques ou cruels. Ces mouvements sont la traduction de la concurrence permanente entre tous les vivants - et donc les humains - sur les ressources de vie et les ressources de reproduction.

En général, leurs pensées dominantes sont non-scientifiques: il y a un dieu et l'humain en est sa créature privilégiée. Tout le reste de l'Univers et de la Terre est au service des humains à savoir tout le non-vivant et tous les vivants non-humains.

Cela ne correspond ni à l'évolution de l'Univers ni à l'évolution du vivant terrestre.


Copyright - GS

Aucun commentaire:

Publier un commentaire