mardi 24 mars 2015

circumnavigation (anecdotique)

Le tour de la planète Terre en bateau

1) - La première circumnavigation européenne de 1519 à 1522 soit 3 ans.
Le 20 septembre 1519,  Fernand de Magellan quitte Sanlúcar de Barrameda, un port de l'Atlantique, avec 237 hommes répartis sur cinq navires qui totalisent 480 tonnes soit environ 2 tonnes par humains. Le 6 septembre 1522, la flotte y revient sous les a ordres de Juan Sebastián Elcano avec 18 survivants et 4 indigènes de Tindore dans les Moluques sur 13 embarqués.

2) - La seconde circumnavigation européenne de 1577 à 1580 soit 3 ans.
La flotte dirigée par Francis Drake embarque de Plymouth en novembre 1577. L'expédition est composée de cinq navires emportant 164 hommes. Le 26 septembre 1580, il aborde à nouveau Plymouth avec 59 survivants. L'unique navire est rempli d'épices et des trésors espagnols capturés en Amérique du Sud. La part revenant à la reine, soit la moitié de la valeur de la cargaison du navire, surpasse alors le reste des revenus de la couronne pour l'année 1580.

3) - Le tour du monde de Charles Darwin du 27 décembre 1831 au 2 octobre 1836 soit presque 5 ans.
Le HMS Beagle (1820 - 1875) est dirigé par la capitaine Fitz Roy. C'est un bateau de guerre. Il fait quatre voyage dont le second embarque Charles Darwin.

Ce sont des bateaux à voile dont voici, à grands traits, l'évolution depuis la construction de bateaux par les humains jusqu'au remplacement de la marine à voile par la marine motorisée. 


Antiquité

- Pirogue océanienne

- Pirogue à simple coque

- Pirogue à double coque


- Bateau à voile et rame de Mésopotamie et Orient

- Bateaux égyptiens vers 1400 av. J.-C.




Moyen Âge



- Caraque ou nef

- Flûte.


Renaissance





L'Apogée de la voile (XVII-XVIIIe)







- Navire de ligne ou vaisseau de ligne


(Article plus complet )

Éthologie

Les humains construisent des bateaux sous les trois modes de productions: mode de production humain ( chasseurs cueilleurs),  mode de production domestique ( domestications des végétaux et des animaux) et  mode de production industriel ( domestication du non-vivant). 
Ces modes de production coexistent mais le suivant est toujours l'exponentiation du précédent. Le premier voit la population humaine passer de quelques milliers à quelques millions, le second à quelques centaines de millions et le troisième à une dizaine de milliards puisqu'il n'a pas encore dit son dernier mot. Sauf catastrophe, il devrait y avoir une expansion dans le système solaire. Rien ne nous permet de penser à une expansion galactique mais c'est envisageable ne serait ce que dans un contexte de science fiction. 

La navigation à voile puis la navigation à moteur ont pris leur essor dans le mode de production industriel. Elle est le fait de l'Eurasie qui est la seule à développer une exploitation de plus en plus importante des métaux ferreux et des métaux non ferreux alors que les métaux précieux sont présents connus dès le mode de production domestique. 

Si les métaux avaient été aussi accessibles dans un premier temps puis en quantité exploitable aussi importantes dans les autres continents, les aborigènes des Amériques, de l'Australie et de l'Afrique eussent découvert l'Eurasie, et les Grandes Découvertes - les Grandes Prédations - eussent été faites de toutes part. 

Copyright - GS

Aucun commentaire:

Publier un commentaire