mercredi 30 décembre 2015

alpiniste (anecdotique)
















Jacek Hugo Bader

Dlugi film o milosci Powrot na Broad Peak (Polonais) - Znak – janvier 2014

 
 
(p 323)

Année 2013

23 janvier -  L'expédition hivernale de l'Association Alpiniste Polonaise dirigée par Christophe Wielicki (CW) atteint la base située à l'ouest du Broad Peak. Y participent: Mathieu Berbeka (MB), Adam Bielecki (AB), Thomas Kowalski (TK), Arthur Malek (AM). 

15 février - L'équipe AB-AM démarre et compte atteindre le sommet trois jours plus tard.

16 février - C'est le tour de l'équipe MB-TK. Le premier groupe atteint le troisième camp.

17 février - AB-AM ne s'arrête pas au quatrième camp et attaque le sommet. A 7820 m, une crevasse fait obstacle, ils rebroussent chemin. MB-TK atteint le quatrième camp.

18 février - MB-TK passe à l'attaque mais revient sur ses pas au bour de quelques heures car le temps se détériore. Fin de la première attaque, tout le monde revient au camp de base.

1° mars - La météo est favorable pour une attaque du sommet dans 5 jours. C'est l'opération de la dernière chance. Constitution d'une équipe de 4. 

3 mars - Les 4 arrivent au 2° camp.

4 mars - Ils arrivent au 4° camp.

5 mars - Départ à 5h15. A 18h tous ont atteint le sommet. AB retourne au 4° camp.

6 mars - AM y arrive à son tour. MB et TK absents le soir. AB et AM quittent le 4° camp. 

8 mars - CW officialise la disparition de MB et de TK. L'expédition est terminée.

11 mars - Jacek Berbeka, le frère de Mathieu, annonce qu'en été il part à la recherche des corps des disparus afin de leurs assurer des obsèques honorables. 

16 juin - Départ de l'expédition de recherche: Jacek Berbeka (JB) responsable, Jacek Jawien ( JJ), Christophe Tarasewicz (CT) et Jacek Hugo Bader (JHB). 

26 juin - Arrivée à la base départ.

5 juillet - Information sur la découverte d'un corps, celui de TK.

13 juillet - JB et JJ montent à l'assault.

15 juillet - Ils trouvent et célèbrent les funérailles alpins de TK. Le corps de MB est introuvable. 

16 juillet - JB et JJ sont de retour à la base.

19 juillet - JB et JJ rentrent en hélicoptère.

27 juillet - CT et JHB sont de retour en Pologne. 



Éthologie 

Dans un groupe humain vivant au bord de la mer, il y a plus d'humains qui trouvent leurs ressources de vie en mer que dans des régions montagneuses. 

Dans un groupe humain vivant dans des régions montagneuses, il y a plus d'humains qui trouvent leurs ressources de vie dans les montagnes qu'en mer. 

Bien entendu tous les humains qui trouvent leurs ressources de vie en mer ou dans dans les régions montagneuses ne sont pas exclusivement originaires des bords de mer ou des régions montagneuses.

 L'Association Alpiniste Polonaise se spécialise dans la conquête des sommets de plus de 8000 m sans bouteille d'oxygène et en hiver. C'est "sa spécialité".

En général, il y a des avantages et des risques dans toutes les quêtes  de ressources de vie. 

Copyright - GS

Aucun commentaire:

Publier un commentaire