samedi 21 novembre 2015

stalinien (anecdotique)















Prix Nobel 2015 de Littérature


Éthologie

Tous les vivants sont en quête permanente de leurs ressources de vie. Si ces ressources excèdent les besoins, il y a concurrence pacifique. Sinon, c'est la concurrence cruelle.

Les humains sont des animaux vivants sociables. Ils ne vivent qu'en groupes. Les groupes les plus importants, ce sont les états. Chaque état est constitué d'un très grand nombre de sous-groupes, des plus petits comme le couple monogamique ou polygamique éternel aux plus importants comme les entreprises ou des corps sociaux à l'image de l'armée. 

Dans la plupart des groupes humains, il y a des dirigeants en petit nombre, des organisateurs en nombre plus important et des opérateurs qui forment la grande majorité. Les groupes permettent aux humains de trouver plus facilement leurs ressources de vie. Néanmoins la concurrence pacifique est permanente - chaque humain cherche le plus de ressources ou les meilleures - et cette concurrence devient cruelle quant il n'y a pas assez de ressources pour tous.

"La fin de l'homme rouge" décrit la concurrence cruelle interne au groupe Russie depuis Staline jusqu'à aujourd'hui.

Copyright - GS

Aucun commentaire:

Publier un commentaire