mardi 25 août 2015

abattoir (anecdotique)












Jonathan Safran Foer - Faut-il manger les animaux?

Aux États-Unis,

"En 1930, plus de 20% de la population américaine était employée dans l'agriculture. Aujourd'hui, ce chiffre est inférieur à 2%. Et cela en dépit du fait que la production agricole a doublé entre 1820 et 1920, entre 1950 et 1965, entre 1965 et 1975, et qu'elle doublera encore dans les dix prochaines années." ( p 223)

 ( soit 16 fois plus)

"En 1950, un ouvrier agricole fournissait 15,5 consommateurs. Aujourd'hui le ratio est de 1 pour 140." (p 223)

"Nous avons concentré la formidable puissance de la génétique moderne pour créer des animaux qui souffrent plus" ( p 219)


Éthologie. 

En 1800, il faut nourrir 1 milliards d'humains, en 1920, 2 milliards et ainsi de suite jusqu'à aujourd'hui où ils sont plus de 7 milliards et en 2050, autour de 9 milliards. 

L'élevage est devenu industrie. 

Il n'y a pas de voie royale du progrès: il faut supprimer à terme la consommation des animaux. 

Ce n'est pas une obligation morale mais la sortie d'une impasse. 

Copyright - GS

Aucun commentaire:

Publier un commentaire