lundi 18 avril 2016

culture (anecdotique)



Cover

Article en anglais : "l'importance de la population ne peut expliquer les changements de la complexité culturelle du passé".

PNAS - 1° mars 2016

Population size does not explain past changes in cultural complexity



Éthologie

Il est possible que l'importance de la population ne puisse expliquer les changements de la complexité culturelle du passé mais l'importance de la population est à l'origine de l'évolution des ressources de vie des humains.

L'espèce humain sapiens apparue il y a environ 200 000 ans passe par trois modes de production importants:
- le mode de production humain ( chasseurs cueilleurs) de 200 000 ans à 10 000 ans avant aujourd'hui et qui les fait passer de quelques milliers à quelques millions d'individus.
- Le mode de production domestique ( domestication des animaux et des végétaux - les révolutions agricoles) de 10 000 ans  à 3 000 ans avant aujourd'hui - avec des variantes régionales - qui les fait passer de quelques millions à quelques dizaines de millions.
- Le mode de production industriel ( domestication du non-vivant - depuis l'âge du fer jusqu'à l'âge du nucléaire) à partir de 3000 ans avant aujourd'hui à aujourd'hui qui les fait passer à 7,4 milliards en 2016. 

Cette évolution est une spécificité humaine. 

Les vivants non-humains évoluent sur des périodes qui se calculent en millions d'années depuis l'apparition des multicellulaires à l'époque cambrienne. Ils augmentent en nombre en fonction des ressources de vie dont ils peuvent disposer et en fonction des mutations génétiques qui favorisent les mieux adaptés. Au XIX° siècle, aux États-Unis, les pigeons migrateurs ( la tourte voyageuse) se comptent par milliards et en 1914, les humains les ont toutes éliminées. 

Les humains sont passés de quelques milliers, il y a 200 000 ans, à 7,4 milliards en 2016 grâce à leurs mains. 
- dans le mode de production humain, pour trouver leurs ressources de vie ( tout ce qui permet de vivre depuis la fusion de deux cellules sexuelles femelle et mâle jusqu'à sa disparition) ils chassent et cueillent et utilisent leurs mains comme outils pour travailler le bois et la pierre. 
- dans le mode de production domestique, grâce à leurs mains et à leur sociabilité, ils créent des outils et des armes collectives pour l'agriculture et la vie de groupes de plus en plus grands. 
- dans le mode de production industriel, ils poursuivent avec succès la création de nouveaux outils et armes et leurs groupes deviennent encore plus importants telles que les États, les villes, les lieux de production etc .... 

Cette évolution des humains est extrêmement rapide et très courte au regard de la durée de l'éon phanérozoïque qui a débuté il y a 540 millions d'années avec l'explosion des vivants multicellulaires.

Elle est intimement liée à l'existence de mains et de sociabilité. Cette dernière est commune à un grand nombre d'animaux. 

Supposons qu'une épidémie analogue à celle du virus Zika  qui provoque la microcéphalie fasse disparaître les mains des humains: en l'espace d'une vie de 100 ans environ, tous les humains disparaissent de la Terre. 

 
copyright GS

Aucun commentaire:

Publier un commentaire